« Engouement hors frontières | Accueil | Eviter la bataille de Denver »

Commentaires

Elkadj

En France c'est même encore pire. Eux au moins ont des Sénateurs Noirs, y compris parmi les 9 juges de la célébrissime Cour suprême. Et quid du Conseil constitutionnel français, comme le juges y sont nommés, alors pourquoi ne pas y nommer un Noir ou un arabe ? Je précise que la question ne se pose pas seulement pour les Noirs, car aux USA il y a même des juges asiatiques. C'est sûr que la France est trop blanche...!

drzz

"Si la candidature de Barack Obama flanche sur la question raciale, cela en dira plus sur l'état de l'Amérique que sur les qualités du sénateur."

Les Obamaniaques atteignent des sommets dans la mauvaise foi. C'est Obama lui-même qui a ravivé la question raciale, et personne d'autre. Il y a tant de candidats noirs ou hispaniques aptes à briguer la Maison-Blanche, dans les deux partis, mais les Démocrates ont choisi PRECISEMENT le plus à gauche, le plus inexpérimenté et le plus antiaméricain. Les vidéos de Wright étaient connues, bien sûr. C'est la CLE du succès d'Obama auprès de la vieille garde marxiste démocrate (Move On, Daily Kos, Code Pink, Nation of Islam...).

Un homme qui brûle un drapeau antiaméricain (les antiguerre) ou se moque d'un soldat amputé des deux bras en Irak (Michael Moore) est un héros chez les cinglés de la gauche barbare.

Obama a été lié pendant 20 ans à un pasteur qui vomit sur les Etats-Unis dans une église où le candidat de l'Illinois emmenait femme et enfants, et personne ne hausse un sourcil. Le pasteur d'Obama affirme que les Etats-Unis ont créé le sida pour provoquer un génocide parmi les Noirs. Qu'ils méritent le 11 septembre. Qu'ils représentent le Ku Klux Klan.

Les Obamaniaques s'en foutent. Obama est à leur image : totalement déconnecté du monde ; frusté de ne plus pouvoir changer la société après avoir misérablement échoué à imposer le totalitarisme communiste ; ébranlé de voir qu'aucune société de gauche n'a jamais réussi, ou que ce soit ; démoralisé de ne trouver des oreilles compatissantes qu'à Cuba ou en Afrique.

La gauche est toujours aussi pathétique, et Obama avec elle. Une vraie école d'adolescents n'étant jamais devenus adultes.

drzz

"Pour l'heure, son discours a été plutôt bien reçu, notamment chez les démocrates et les indépendants."

La presse a plutôt reproché à Obama de ne pas expliquer son soutien à Wright et de brouiller la question en reprochant au peuple américain une affaire (ses liens avec le pasteur) qui ne concerne que lui.

La Trinity United Church est une église d'extrémistes qui ne saurait donner des leçons de morale aux Américains !

Quant à Katrina, pourquoi ne pas préciser que la population de la Nouvelle-Orléans est à 75% noire ? Qu'il est normal, en ce cas, qu'elle souffre en majorité ? Pourquoi tourner une affaire d'incomptence du gouverneur de Louisiane en une dénonciation raciale ? Quelle mauvaise foi !

C'est assez dingue de voir la gauche donner des leçons alors que les trois afroaméricains les plus prestigieux de ces dernières années ont tous été portés PAR DES REPUBLICAINS (Clarence Thomas, Condoleezza Rice et Colin Powell). Au mérite, je précise, contrairement à Obama.

Si les Obamaniaques se replient sur l'argument très faible de "la race", ils vont se casser la gueule. Les Américains veulent un unificateur, pas un militant raciste qui lance, dans une tirade méprisante, que sa grand-mère "réagit comme une blanche dans la rue". L'audace d'espérer, vraiment ? Ou la volonté de haïr ?

"Bien accueilli", le discours d'Obama ? Il a perdu 18 points chez les indépendants, et la controverse continue. Vous noyez le poisson, Maria, mais personne n'est dupe. Obama jouait sur sa couleur de peau pour prétendre "unifier le pays". Sans expérience politique, sans aucun bilan, il ne pouvait compter que sur la confiance qu'il inspirait pour espérer gagner. Voilà que cette confiance s'érode.
Et les espoirs de victoire avec.

drzz
http://leblogdrzz.over-blog.com

drzz

La seule chose que je trouve intéressante dans la controverse d'Obama, outre le fait que l'hypocrite est désormais démasqué, est celle persistance, dans les milieux de gauche obamaniaques, à minimiser les propos du pasteur Wright.

Il est clair pour de nombreux analystes que le parti démocrate devient de plus en plus un parti d'extrême-gauche. Les soutiens à Cindy Sheenan, Michael Moore, Howard Dean, John Kerry et aujourd'hui Barack Obama confirment que la gauche a perdu toute modération.

La controverse sur le pasteur Wright montre aussi le malaise face à des propos absolument déments. Les journalistes et soutiens des Démocrates ne diront jamais l'évidence - le pasteur Wright est un malade. Les vidéos le prouvent à n'importe quel esprit un peu sensé(http://leblogdrzz.over-blog.com/article-17836065.html). Le drame c'est qu'il PLAIT à la gauche.

C'est ça, la gauche moderne. Un parti de gens haineux. Obama ne reniera pas son conglé de pasteur comme la gauche ne reniera pas son cinglé de candidat. C'est trop tard. On ne rattrape pas cinquante ans de désert intellectuel en six mois.

john.reed

@DRZZ: même si la phrase de Maria que vous mettez en exergue dans votre premier message fleure effectivement bon la rechercher d'une excuse pratique pour laver Obama de tout reproche avant même qu'on sache s'il va perdre ou non, vous faites preuve de la même attitude condescendante qu'Hillary Clinton, dans le post "hillary condescendante - et raciste" su 13 janvier dernier ici même.

"les trois afroaméricains les plus prestigieux de ces dernières années ont tous été portés PAR DES REPUBLICAINS (Clarence Thomas, Condoleezza Rice et Colin Powell)"

Ben oui, c'est comme quand Hillary dit "le fait que le rêve de Martin Luther King a commencé à se réaliser lorsque le président Lindon Johnson a adopté la loi sur les droits civiques en 1964".

Grosso modo, c'est "les noirs, c'est chouette quand ils l'ouvrent pas trop, qu'ils restent en deuxième ligne, et qu'il viennent jouer les utilités, mais faudrait quand même pas qu'ils veuillent commander et décider eux-même !".

J'aurais aimé avoir des chiffres sur le nombre de sénateurs/représentants/gouverneurs noirs dans chaque camps pour savoir si oui ou non il y a un déséquilibre entre Dem et Rep.

Les démocrates, eux, ont un postulant à l'investiture crédible, soutenu par des personnalités chevronnées, qui se trouve être noir. Hillary trouve amusant de faire des allusions à sa couleur, à son deuxième rpénom, fait donner son mari sur le thème "Obama n'est pas un vrai patriote"... Que vous faut-il de plus pour admettre que c'est elle qui pourrit le débat avec une réthorique digne des années 60 ?

coco

@ drzz
je dois te dire que j'ai déjà remarqué tes propos sur ce site, c'est très raciste, ce n'est pas un jugement avec une logique, ni de valeur, mais un jugement brute, aveugle, un jugement de quelqu'un qui veut faire comprendre aux aures q'il est supérieur et les autres inférieur.
je te signale que je suis la mère d'un enfant metis et je suis vraiment fier de l'être, va te faire voir ailleur sale raciste que tu est ! arrête de te faire remarquer et encore de quelle façon NEGATIVEMENT.

drzz

@ coco : j'espère que votre message sera supprimé par la modération du blog.

@ john reed : j'ai noté dans le post que vous mentionnez que je ne trouvais pas que la phrase de Geraldine Ferraro sur "Obama n'en est là que parce qu'il est noir", je ne la trouvais pas choquante du tout. Et plutôt juste. L'homme n'a pas de bilan politique et n'a fait aucun coup d'éclat au Sénat. Le voilà aujourd'hui à appeler au changement, alors qu'il n'a jamais proposer une seule loi ou proposition pertinente en tant que sénateur.

Comment un candidat comme lui peut être jugé crédible ? Et comment expliquer son succès, sinon par sa couleur de peau et son soutien dans la communauté noire ? Pensez-vous qu'Obama serait là où il se trouve s'il n'existait pas de ressentiment à l'égard de Hillary chez les Démocrates ?

Ce sont des interrogations légitimes. Tout comme celles au sujet des diatribes du pasteur Wright.

Un proche de McCain a appellé à "détruire l'islam, cette fausse religion". Vous ne me lirez jamais en défenseur d'une phrase aussi ridicule. Je ne cherche pas à l'excuser ni à la minimiser. Je la trouve débile et je le reconnais.

A l'opposé, les Obamaniaques soutiennent leur candidat quoiqu'il fasse, précisément parce qu'Obama n'a que son image comme carte de visite. McCain est un professionnel de la politique avec des décennies de décisions, de coups de gueules et d'amitiées diverses. Obama n'a rien de cela.

Je n'aime pas la mauvaise foi, et lorsque je lis que des phrases du pasteur Wright comme "que Dieu maudisse l'Amérique" sont jugées par Maria "sorties de leur contexte", je me demande sérieusement si les Obamaniaques savent encore ce que c'est que l'honnêteté.

Ne soyez plus royaliste que le roi, ou ce perdra sa tête.
drzz
http://leblogdrzz.over-blog.com

drzz

Je suis si agacé que j'oublie des mots dans mes interventions... Je disais donc, en conclusion : ne soyez pas plus royaliste que le roi, ou ce dernier perdra sa tête.

Reconnaissez qu'Obama a un vrai problème et qu'il en est totalement responsable. Reconnaissez que les propos du pasteur Wright sont à vomir, et que vous n'auriez jamais fréquenté une église comme la sienne.

Enfin, j'espère...

drzz

On parle beaucoup du pasteur d'Obama, Jeremiah Wright, mais pas de James Meeks, un autre extrémiste et autre "conseiller spirituel" de Barack Obama :
http://leblogdrzz.over-blog.com/article-17913790.html

Vous trouvez ses paroles sensées ? Justes ? Modérées ? Intelligentes ? Vous écouteriez un tel personnage ?

Voyons...

drzz

Quelqu'un a-t-il noté que Martin Luther King n'aurait jamais accepté les paroles d'un Wright ou d'un Meeks ?

Qu'Obama lorgne vers Malcolm X plutôt que vers Martin Luther King ?

Hello ?

john.reed

@Drzz:

Je ne nie pas que sa couleur soit un "avantage" et sans doute pratiquement la seule raison pour laquelle certains le soutiennent. De même, je vous rejoins pour dire que le vote Pro-Obama dans le camps démocrate, est en partie (bonne partie/petite partie ?) un vote anti- Clinton.

Il n'en demeure pas moins que le camps d'Hillary, et la candidate elle-même, n'ont pas manqué de faire usage d'allusions déplacées.

Lorsque Mme Ferraro dit qu'il en est là "QUE parce qu'il est noir", permettez moi d'objecter respectueusement. Non, son seul mérite n'est pas d'être noir. Mme Ferraro dit qu'il n'y rien d'autre à conserver chez Obama que sa couleur de peau, elle lui enlève TOUT mérite personnel, TOUTE qualité. Et bien moi je trouve cela indigne.

Elle a les mêmes arguments que les anti-discrimination positive. Je suis moi-même peu favorable à cette politique, parce qu'elle n'est qu'un pis-aller. Il n'empêche que les étudiants qui intègrent une université au bénéfice de ces politiques (laissons de côté les joueurs de Basket, Foot US et autre Base-ball), le font après avoir passé des tests et sur la base de mérites réels.

Au final, je joins ma voix à la vôtre pour affirmer haut et fort le dégoût que m'inspire les paroles de l'ancien pasteur d'Obama. Non pas que la responsabilité des gouvernements américains successifs ne soit pas engagée dans l'émergence des Talibans ou de Saddam Hussein, mais parce que personne, quelque soit sa faute, ne mérite le 11 septembre, qui n'a tué que des innocents.

Mais je continue aussi à penser que, derrière toutes les rationalsiations qu'avanceront ses adversaires, certains opposants sont gênés, consicemment ou inconsciemment, par des préjugés raciaux. Les mêmes critiques, même réelles, seraient sans doute bien moins fortes s'il était un homme blanc, protestant.

Laetitia
drzz

Je pense qu'on m'a mal compris. Si j'étais américain je voterais OBAMA. C'est lui qui aura l'élan nécessaire pour redresser la belle et grande Amérique.

LAURENT

@DRZZ

Franchement tu decoi grave,COCO a raison,ais un monologue et tu prouve comment tu es un SALE RACISTE tu as enfin montré ton vrai visage heureusement j'ai pas lu tous tes postes.MARIA SVP FAITES CE QU'IL FAUT!!!
Votre blog serai une vitrine pour les racistes.
Je voi aussi que JOHN REED lui a emboité les pas.BEN BRAVOOO c'est chouette ici!!

Andre Quinta

Pour mieux connaître la politique d'un pays, il faut la subir Il est vrai que la politique américaine a fait des millions des morts surtout dans le tiers monde. ça vous le voyez pas. Loin de soutenir les propos du pasteur d'OBAMA que je déplore mais que je comprends.
Je tiens à souligner je regrette la stratégie des clintons qui veulent jouer sur le racisme pour avoir le pouvoir me déplait. Bill Clinton lui même a fait de la maison blanche une maison de prostitution. des spermes dans tous les couloirs. Le problème ce n'est ni le christianisme ni l'Islam. Oui on peut dire que l'Islam est une fausse réligion mais le christianisme, voulez vous que je vous dise les méfais du christianisme dans le monde? Je veux un débat saint, arguments contre arguments et sur ce point MCCain et Obama font une bonne campagne.

A DRZZ,
J'ai juste une question : Comment qualifies Tu ce que les noirs ont endurés et continuent à endurer?

Clair et net

"Personnellement, je pense qu'Obama a prononcé un discours non seulement honnête mais indispensable." Dixit Maria Pia

Tout est dit. Ce blog est pro-obama. C'est d'époque.

Hillary n'a pourtant pas encore perdu. C'est elle ou les Dems échoueront en nov.

Obama n'est que du vent. Triste vent d'espoir sans lien aucun avec les USA, sa réalité et son devenir.

Les obamanites - , sympatiques illusionsites mais, hélas, véritables et dangereux psychotiques de l'espoir - devraient se faire une cure de Zanax, ça les apaiserait.

Un noir à la tête de l'hyper-puissance, il faudrait au moins qu'il fasse 50° à l'ombre.

Ne rêvez plus les gauchos, c'est fait pour MCcain, et c'est bien fait pour vous, les drôles de rêveurs.

drzz

@ Clair et net : je ne sais pas si Hillary arrivera à remonter la pente. Elle a grossièrement menti sur son voyage en Bosnie, en 1996, et ça fait rire toute l'Amérique :
http://leblogdrzz.over-blog.com/article-18087296.html

drzz

Quant à coco et Laurent, les deux trolls, le même constat : les bobos sont les premiers à citer la race à tort et à travers, alors je parle ici de compétence.

Obama et ses soutiens éludent cette question pour revenir, constamment, à la race.

Mais vous êtes en CM2, cette nuance doit vous échapper.

DUL

contunier a verse wa!!!! vs les rasistes vs ne que des sals mek quesque lislam fais ? et quel son les vrais terroriste mondial ? vs ne les connaisse pas ? vs voulez que je vous disse,la critanisme en premier plan l'israel et les usa je sais que sa va faire mal au hypocrite mais ne vous en faite pas quant la troisieme guerre viendra vs allez reveiller reste endormir

Joseph

Je voulais juste faire comprendre à certains commentateurs de cet article que, jamais Obama n'a cherché a abordé la question raciale dans sa campagne. Il évitait toujours d'en parler avant qu'arrive la polemique sur les propos controversés de son pasteur.
Obama n'a jamais voulu bâtir sa candidature sur la question de sa race. En aucun jour il a cherché à se victimiser sur les attaques qu'ils subissaient pour simples questions de sa race.
En écoutant bien son discours sur les questions raciales aux Etats-unis, vous comprendrez qu'il est le seul à avoir oser toucher là où les politiques américains refusent d'y affronter en face.
Avant l'élection présidentielle en France, plusieurs personnes disaient que Nicolas Sarkozy ne pourrait jamais devenir président en France, car il n'est pas français de souche, mais aujourd'hui c'est le contraire qui se fait,c'est un français issu de l'immigration qui est devenu président de la république française.
Obama peut être comparer à Sarkozy, car c'est sa vision pour l'amérique qui lui fait attirer l'attention du peuple americain et du monde.
Sincèrement, en ecoutant MCcain et Hillary, on sent vraiment quelque chose du passé.Ils cherchent à se démarquer d'Obama que sur la question de la sécurité et de l'économie(vielles recettes de toutes les campagnes électorales), sans pour autant être en mesure d'incarner une nouvelle vision qui pourrait bien changer les problèmes profondes qui rongent l'amérique.
Pour finir, je tiens à préciser que je ne suis pas un pro-Obama, mais un simple observateur qui dit des choses telles qu'il les voient.

drzz

Ah oui, et le plaisantin qui a emprunté mon identité à 18:19 a oublié que je cite toujours l'URL de mon blog dans la case correspondante.

On opte pour les méthodes staliniennes par ici. Si vous n'êtes pas d'accord, on prend votre identité et on parle à votre place.

drzz

@ Joseph : "Je voulais juste faire comprendre à certains commentateurs de cet article que, jamais Obama n'a cherché a abordé la question raciale dans sa campagne."

Vraiment ?

Michelle Obama, novembre 2007 : "Barack est un Noir. Vous savez, il se fait tirer dessus lorsqu'il se rend à la station d'essence."
(http://leblogdrzz.over-blog.com/article-17914257.html)
Barack Obama, mars 2008 : "ma grand-mère réagit comme une blanche lorsqu'elle arpente une rue et rencontre quelqu'un qu'elle ne connaît pas."
(http://leblogdrzz.over-blog.com/article-17997669.html)

"Sincèrement, en ecoutant MCcain et Hillary, on sent vraiment quelque chose du passé.Ils cherchent à se démarquer d'Obama que sur la question de la sécurité et de l'économie(vielles recettes de toutes les campagnes électorales)"

Nous ne sommes pas en 1960. La question raciale ne fait plus la une des journaux, contraierment à ce que pense Obama. Condi Rice et Colin Powell ont été à la Maison Blanche, comme bien d'autres avant eux, que ce soit au Sénat ou à la Chambre.

Les Démocrates avaient une autoroute devant eux, mais plutôt que faire campagne sur les sujets où ils sont forts, il penchent à l'extrême-gauche pour plaire à leur base de plus en plus intégriste.

Résultat : l'économie et la sécurité sont les thèmes phares de cette élection, comme le prouvent les sondages. La question des races ne l'est absolument pas.

Et qui est la minorité-phare des Etats-Unis ? Les Noirs ? Non, les Hispaniques. Devinez pour quel candidat ils vont voter si Obama, champion de la cause noire - et uniquement noire - obtient la nomination ?

eric

Il ne faudrait pas que le cauchemar français de voir une personne de couleur ou de couleur "non blanche" accédée aux plus hautes fonctions dans l'une des plus grandes puissances mondiales aveugle certains. Ils se reconnaitront.
Je veux bien croire qu'Obama n'a pas autant d'"experience" qu'Hilary.Mais de quelles experiences parle -t-on? Si je ne m'abuse, tous les présidents disposent bien de conseillers et d'un jugement personnel. et n'en deplaise à certains Obama en a bien une et elle vaut au moins autant que celle d'Hilary.
Et l'améerique a une sacrée longueur d'avance par rapport à l'europe, et à la France en particulier. Et ceci je l'espere lui permettra de ne pas tomber dans la critique bete et méchante d'une soi-disante inexperience d'un candidat ou de la couleur de la peau. Oui Obama est "noir" c'est un mot qui définit une personne de cette couleur de peau, mais ce n'est qu'un mot. Il s'agit d'abord d'un homme.

Guylene Dominique

@claire et net
Quelle méchanceté dans vos ecrits , comment une personne en plein 21e siecle peut penser et dire des grossieretés pareilles, en vous lisant , je ressens que vous ressentez de la haine , du rancoeur pour les noirs et de la jalousie pour Obama ,(sale raciste) heureusement il y a des gens qui ne sont pas comme vous sur cette planete. Les noirs, sont très intelligents et c'est ce qui vous font fait peur, ce qui devra arriver , finira par y arriver, soyez tranquil. Pense-y et honte à vous

drzz

Petites erreurs dans les liens donnés ci-dessus

Citation de Michelle Obama
http://leblogdrzz.over-blog.com/article-17997669.html

Citation de Barack Obama
http://leblogdrzz.over-blog.com/article-17997669.html

Katrina

Au lieu d'exprimer vos haines contre Obama ou contre HRC pourquoi vous n'élevez pas le débat en le transposant à la France?

drzz

LUNDI 24 MARS
Hillary Clinton a plus d'argent pour le scrutin du 4 novembre que pour les primaires
Hillary Clinton aura plus de fonds à sa disposition que Barack Obama pour l'élection présidentielle du 4 novembre, si elle est élue candidate du Parti démocrate, que pour les primaires, montrent les chiffres fournis à la commission électorale fédérale. A la fin février, M. Obama avait levé 55 millions de dollars et Mme Clinton 35 millions.

Mais Hillary Clinton a moins d'argent disponible tout de suite car une partie de ses fonds ne sera utilisable que si elle devient candidate, et une autre partie est constituée de dettes. Fin février, Mme Clinton avait 10,9 millions de dollars en cash, contre 31,6 millions pour son rival. Son endettement s'élevait à 8,7 millions de dollars, en excluant les cinq millions qu'elle a empruntés à titre personnel. Le sénateur de l'Illinois, lui, n'avait que 625 000 dollars à rembourser. Hors endettement, Hillary Clinton ne dispose donc plus que de 2,2 millions de dollars pour les primaires à venir, en Pennsylvanie notamment. En revanche, pour l'élection du 4 novembre, la sénatrice de New York a déjà levé 22 millions de dollars, contre 7 millions à Obama. Selon un porte-parole de Mme Clinton, l'argent continue d'arriver au QG de campagne, preuve que les électeurs démocrates sont loin de considérer la course à l'investiture comme terminée.

ita


Bonjour à tous les internautes,

franchement, il n'y rien de spécial dans cette controverse,que Barack Obama ou Hillary Clinton soit désigné(e) candidat(e) des démocrates, c'est pareil, cela ne changera pas grand chose au cours du monde alors pourquoi tant de polémiques?

C'est triste de voir des questions aussi banales que la quetion raciale occuper tant d'esprit en plein XXIème siècle; mais bon,il faut croire que l'humanité à encore du chemin à faire avant de s'attaquer aux vrais problèmes que sont le partage des richesses, la santé pour tous, et le respect mutuel des cultures et des réligions; questions qui dépassent largement l'enjeu racial.

J'ose croire que les citoyens du monde entier commenceront eux-mêmes les transformations mentales nécessaires à ce monde que nous espérons tous car aucun n'homme politique ou intellectuel ne pourra à lui seul amorcer ces changements indispensables pour la paix des générations futures.

Respectueusement, à tous les internautes.

kiss

Les blancs ont si peur de voir un noir à la tête des USA!! Humm... je vois la crainte! faudrait surtout pas que ça se généralise. Ne vous inquiétez pas on ne va pas vous réduire à l'esclavage comme vous l'avez fait. On vous a deja démontré en afrique du sud qu'on a de la hauteur. Vos actes minables vous empêchent de changer et pourtant, il va falloir accepter. En france même, dans la recherche les noirs sont nombreux, du talent y'en a et croyez bien, les choses devront changer car je vois mal comment les français pourraient duper encore les africains par exemple. WAIT AND SEE.

bationo  boubie

oui monsieur peut reusir la ou on lattend pas cest un tres grand homme politique.
voyez cest le parti democrata qui la choisie donc on doit le prendre au serieux.
cest la verite l'amerique doit changer sa maniere de faire la politique accepter discuter avec ton ennemi nest pas une faiblesse.
je demande a bill clinton q u il fut un tres grand president je lui demande de laisser son comportement ce nest pas forvement que ces sa femme quil ne doit revoir son rang dancien president.
merci

rico

Quelle horreur ce topic !
Maria, j'espérais qu'un peu de recul vous ferait du bien, et vous permettrait de mesurer certaines de vos erreurs...raté !

Votre dénonciation des propos d'Hillary Clinton est protégée par la liberté d'expression au USA, mais en France, ils seraient passible du délit de dénonciation calomnieuse, ou/et diffamation.
A moins que vous ne puissiez expliquer votre position, ce que je vous défie de faire (j'ai expliqué la mienne sur le topic concerné, que je n'avais pas lu avant aujourd'hui).
Le grosso modo est inacceptable quand on porte de telle accusations (n'est ce pas john.reed ?). C'est trop facile de vouloir discréditer quelqu'un comme ça, d'exploiter les blessures et le rejet pour couper court à la réflexion. C'est surtout indigne des idéaux que vous pensez incarner.

Maria, j'ai trop souvent vu des accusations de racisme chez les Obamaistes, contre bien peu de cris au sexisme chez les défenseurs de Clinton. Pourtant, je n'ai pas lu beaucoup de termes racistes, alors que les qualificatifs employés à l'encontre d'Hillary dépassaient souvent les limites.
On oscille en permanence entre une description idéalisé de votre héros et les attaques vociférantes de ses supporteurs.

Je vous voie prétendre au complot sur le moment ou surgissent les propos de Wright, mais je vous signale que si on s'en était rendu compte en Janvier, Clinton aurait largement gagné à l'heure qu'il est, et que si c'était sorti plus tard, celà aurait probablement été, dans un contexte de campagne présidentielle, un atout majeur pour les républicains.
Je vous voie décrire Obama comme le candidat post-racial, mais illustrer celà par le vote "d'une femme de Harlem" qui est tout à fait orienté racialement.
Vous voulez faire d'Obama le candidat des minorités (juste après avoir parlé de candidat "post-racial"...) mais les latinos et les asiatiques votent plus majoritairement Clinton que les blancs.
Vous exigez des Etats-unis qu’ils comprennent le discours d’Obama mais vous refusez de comprendre les 3 lignes prononcées par Hillary Clinton, vous attendez implicitement que les attaques cessent sur Wright mais vous ressuscitez celles que le clan Obama a lancé contre Clinton sur les 3 lignes incriminées.

Vous attisez le feu en choisissant ce thème difficile, et en le traitant avec autant de mauvaise foi.

rico

Quelle horreur ce topic !
Maria, j'espérais qu'un peu de recul vous ferait du bien, et vous permettrait de mesurer certaines de vos erreurs...raté !

Votre dénonciation des propos d'Hillary Clinton est protégée par la liberté d'expression au USA, mais en France, elle serait passible du délit de dénonciation calomnieuse, ou/et diffamation.
A moins que vous ne puissiez expliquer votre position, ce que je vous défie de faire (j'ai expliqué la mienne sur le topic concerné, que je n'avais pas lu avant aujourd'hui).
Le grosso modo est inacceptable quand on porte de telle accusations (n'est ce pas john.reed ?). C'est trop facile de vouloir discréditer quelqu'un comme ça, d'exploiter les blessures et le rejet pour couper court à la réflexion. C'est surtout indigne des idéaux que vous pensez incarner.

Maria, j'ai trop souvent vu des accusations de racisme chez les Obamaistes, contre bien peu de cris au sexisme chez les défenseurs de Clinton. Pourtant, je n'ai pas lu beaucoup de termes racistes avant aujourd'hui, alors que les qualificatifs employés à l'encontre d'Hillary dépassaient souvent les limites.
On oscille en permanence entre une description idéalisé de votre héros et les attaques vociférantes de ses supporteurs.

Je vous voie prétendre au complot sur le moment ou surgissent les propos de Wright, mais je vous signale que si on s'en était rendu compte en Janvier, Clinton aurait largement gagné à l'heure qu'il est, et que si c'était sorti plus tard, celà aurait probablement été, dans un contexte de campagne présidentielle, un atout majeur pour les républicains.
Je vous voie décrire Obama comme le candidat post-racial, mais illustrer celà par le vote "d'une femme de Harlem" qui est tout à fait orienté racialement.
Vous voulez faire d'Obama le candidat des minorités (juste après avoir parlé de candidat "post-racial"...) mais les latinos et les asiatiques votent plus majoritairement Clinton que les blancs.
Vous exigez des Etats-unis qu’ils comprennent le discours d’Obama mais vous refusez de comprendre les 3 lignes prononcées par Hillary Clinton, vous attendez implicitement que les attaques cessent sur Wright mais vous ressuscitez celles que le clan Obama a lancé contre Clinton sur les 3 lignes incriminées.

Vous attisez le feu en choisissant ce thème difficile, et en le traitant avec autant de mauvaise foi.

rico

J'ai réédité mon commentaire pour corriger une faute d'accord nuisible à sa compréhension, et une autre précision malheureusement nécessaire.
Merci de supprimer ce commentaire et la 1ere version du précédent.

MTK

Je vois que certains se lâchent sur ce blog. Tant mieux pour eux s'ils trouvent une tribune à leurs débilités. Sûrement l'une des vertus de l'anonymat...et peut être une réponse au politiquement correct. Je ne sais. Mais une chose est sûre: les petits hommes (sens générique) ne peuvent avoir autre chose que de petits instincts. Je crois vraiment que certaines générations n'ont jamais que les dirigeants qu'elles méritent (je porte mon regard vers l'Hexagone...).
Braquer sur l'aspect ethnique est un exercice simple et est à la mesure voire symptomatique du peu de trafic dans leur câblage neuronal : je ne parviens pas à aligner 2 lignes d’argument mais je vocifère des insultes et des phrases sans queue ni tête. Je communique mon mal-être donc j’existe.
Ils se reconnaîtront.

C'est un process connu et quasi animal, indentifiable et, somme toute, vieux comme le monde: on prend un individu quelconque, on considère qu'il ne vaut pas grand chose en tant que personne et que ses caractéristiques principales ne peuvent être entrevues qu'au travers de celles supposées inhérentes au groupe auquel on veut le rattacher. C'est efficace et totalement irrationnel mais cela rassure les simples d'esprit. Car le but, inconscient on non avoué au fond, est de me rassurer moi...définitivement (car évidemment, en tant qu'individu je ne pense pas valoir un copeck en dehors de mon groupe ethnique). Pour ce faire on s'imagine donc, en retour, être détenteurs de certaines caractéristiques (et peut être et surtout des qualités supérieures) communes au groupe auquel on s'identifie ou auquel on croit appartenir.
Pourtant les combats et les enjeux à venir sont tout sauf ethniques. Ces combats seront culturels et idéologiques ou ne seront pas. Je ne suis même pas sûr que le religieux tienne une si grande place. Ceux qui croient en ces vieilles postures font déjà partie du passé à mon sens.
Les lignes se sont déplacées et les vrais géants sortent peu à peu de leur léthargie.
De ce point de vue, comme dans de beaucoup de domaines, les américains ont un peu d'avance. Ils tendent effectivement et instinctivement à dépasser l'aspect ethnique et à se percevoir et se concevoir comme un ensemble homogène lié par des valeurs. La jeune génération en est plus consciente ou le pressent. La réalité est celle là.

Obama peut, à mon sens, difficilement être élu président à sa 1ère tentative. Je serais surpris qu’il y parvienne. Mais il aura plus de chances la prochaine fois, beaucoup plus. Mieux, il se pourrait que son influence soit plus percutante s'il n'était jamais élu! Je pense aux prochaines générations.

Les 'rentes de situation' issues du passé et dont certains s'inquiètent, à juste titre, de voir s'évaporer...peu à peu feront partie du passé et c'est un fait. Les enfants du Bon Dieu, ne sont pas des putains d'animaux! Où qu’ils se trouvent. Au Moyen-Orient, en Afrique ou en Occident. Ils ne se laisseront pas faire. Les nantis, les voleurs institutionnels et le ‘braqueurs’ de ressources naturelles n’ont jamais révolutionné et changé quoi ce soit dans l’histoire de l’humanité. Sachez-le les aigris ! Si vous êtres trop fainéants pour ouvrir un livre d’Histoire, croyez-moi sur parole !

Ceux que ça révulse feraient mieux de s'y habituer, de s'y adapter...ou de disparaître : vous savez comme ces bestioles préhistoriques qui n'ont su ou pu s'adapter à leur nouvel environnement. Ils peuvent aussi procéder à une auto-selection naturelle volontaire, si cette dynamique est trop insoutenable. Personne ne les regrettera. Pas moi. La terre continuera de tourner.
à bon entendeur.

drzz

Hillary Clinton a relancé la polémique sur l'ancien pasteur controversé de son rival pour l'investiture démocrate à la présidentielle Barack Obama, assurant qu'à sa place elle n'aurait pas "choisi" de continuer à fréquenter son église.
"A en juger par tout ce qu'on a vu et entendu, (le pasteur Jeremiah Wright) n'aurait pas été mon pasteur", a déclaré Mme Clinton lors d'un point de presse pendant une étape de campagne à Greensburg, en Pennsylvanie (est).
"Nous n'avons pas le choix en ce qui concerne nos familles, mais nous avons le choix quand il s'agit du pasteur et de l'église que nous fréquentons", a ajouté Mme Clinton.

kiss

Les blancs ont si peur de voir un noir à la tête des USA!! Humm... je vois la crainte! faudrait surtout pas que ça se généralise. Ne vous inquiétez pas on ne va pas vous réduire à l'esclavage comme vous l'avez fait. On vous a deja démontré en afrique du sud qu'on a de la hauteur. Vos actes minables vous empêchent de changer et pourtant, il va falloir accepter. En france même, dans la recherche les noirs sont nombreux, du talent y'en a et croyez bien, les choses devront changer car je vois mal comment les français pourraient duper encore les africains par exemple. WAIT AND SEE.

j'ai très honte le l'homme car à ce niveau,il est plus bête qu'une bête,plus ignorant que l'imberbe.j'ai honte car au 21è siècle alors même que l'Afrique du sud par son illustre Mandela,à prouvé que la couleur de la peau,la taille,le poids ne distaiguaient l'homme de l'autre,qu'aujourd'hui des ignardS qui ne comprennent rien à la vie se lèvent et nous ramène 1000 ans en arrière.réveillez-vous pauvres cons,le monde évolue,moi je suis noir,j'ai été victime d'un accident,c'est le sang d'un géneureux blanc qui m'a été transfusé,mon voisin de lit ,blanc de naissance à reçu d'un géneureux noir un coeur,preuve que pauvres cons,vous êtes à la traine du monde,vous ne savez que manger,boire ,fumer,vous êtes incapables de réfléchir,qu'est ce que la mondialisation,un monde sans frontière,que faites-vous de la lutte contre la la destruction de la couche d'ozone,c'est un combat universel,car ne survivra,ni blanc ,ni noir,ni arabe ,ni indien ,ni asiatique,quand celle-ci sera détruite,prenez garde à vous, vous qui êtes pleins de haine,prenez garde à vous vous qui diviser,que se soit en France, aux usa,ou en Afrique noirs et blancs,hispaniques,asiatiques vivrons ensemble.je vous maudis vous qui critiquer Obama parce qu'il est noir,je vous maudis,vous qui critiquer mme Clinton parce qu'elle est femme,et j'en appelle à toutes les femmes,mais aussi aux hommes intègres peu importe leur race ,leur couleur ,la lutte qui a été et qui est celle de l'émancipation totale de la femme doit s'étendre aux minorités discriminées,aux faibles etc,soyez maudis vous qui vous croyez être supérieur et qui asservissez ou qui croyez avoir reçu une providence pour penser que seul telle catégorie est apte ou a le droit de dirriger un pays,heureusement,notre chère président par son mérite,par son programme à répondre au aspirations du peuple Français,a été élu confortablement,transcendant toutes les attaques mis exergue sur ses origines,preuve que le racisme est un mal,le cancer,et que parfois il touche des gens de même couleur, et doit être combattu énergiquement.Je suis aussi ravi d'une chose vous êtes une minorité qui va disparaître bientot,votre fin approche et vous avez si peur pauvres êtres.Allez pourrir en enfer,car nous nous vivrons ensemble,noirs,blanc,hispaniques,hasiatiques arabes,indiens etc...tant pis pour les jaloux si Obama suit Le chemin de mon bien aimé président et devient aux USA ce leader dont a besoin les USA.
Monsieur Obama a pris ces distances avec le pasteur et ses propos ,que voulez vous de plus,qu'il renonce a l'investiture,alors que les démocratesveulent faire de lui leur candidat? ils n'ya que des gens comme vous qui pouvez rêver de ttl scénario,je pari qu'on en perdra certains d'entre vous par arrêt cardiaque le jour des résultat et de la victoire de monsieur obama,bonne chance en enfer.

teba

Je trouve l'esprit de votre el kadj d'une nullité. Il n'ya aucune richesse dans son analyse on se croirait chez les racistes du klukluxklan. Ces horribles personnes qui refusent toute ouverture raciale et qui ne pense qu'à réduire le noir au rang d'homme préhistorique incapable de raisonnement et bon à rester le paillasson des blancs. La haine, le génocide viennent des personnes vils comme lui, dépourvu de progrès et vivant toujours dans la nostalgie du passé ou le noir ne trouve place que dans les champs des blancs sudistes. Nous abordons une ère ou noirs et blancs sont entrain d'atteindre le dégré de civilisation qui permet à l'humanité de faire un bond en avant afin d'atteindre un idéal de fraternité, voila qu'un imbécile se permet de continuer à voir le noir que sous l'angle des jummelles de son nombril haineux plein de rejet de l'autre. Quelle tristesse de permettre des commentaires aussi sordides sur votre blog!!! Une noire en colère!! http://tebawalito.unblog.fr

teba

je voudrai m'excuser auprès d'elkadj car si je ne me trompe pas ma colère s'est trompé de cible. C'est à DRZZ que je m'adresse ce raciste arriéré. http://tebawalito.unblog.fr

Pat

1 mot sur cette phrase de Maria Pia:

"Pendant tous ces mois, la question de la "race" - car c'est bien dans ces termes qu'elle est posée aux Etats-Unis - filtrait en sourdine."

Bien se rappeller qu'en Anglais le mot "race" est tout a fait politiquement correct, en tout cas aux US ou la definition est differente. (NB: l'Anglais n'est pas defini / controle par l'equivalent de notre Academie Francaise; chaque pays est libre de choisir 'son' dictionnaire).

Utiliser "race" en Francais, sans l'employer dans une tournure comme 'la race humaine' et en designant donc un individu ou groupe d'individu, revient a admettre l'existence de races, ce qui va totalement a l'encontre de "Les hommes naissent libres et egaux en droits".

L'utiliser en Anglais aux US ne choquera personne. Meme si cela laisse surement la porte bien plus grande ouverte au racisme, cela ne va pas necessairement de pair... ou si? A verifier, la definition de "racisme".

Au final, les mots n'ont toute leur valeur qu'avec ceux qui les emploient.

paswalk


je me demande pourquoi les propos du pasteur ont faits tant de bruits sachant qu'ils existaient depuis lontemps.on va me repondre tout simplement que le pasteur est un proche d'obama et que ses adversaire veulent a tout prix tirer profit de cela.mais il y a une autre raison qu'on a jamais dit et qui ne peut pas etre ecarte:ces propos sont verites,l'amerique ne peut pas se regarder en face pour s'auto-critiquer; c'est pourquoi les sermons du pasteur sonnent si mal aux tympans des nationnalistes americains.la verite blesse!
ce n'est pas du tout un secret pour quiconque que l'amerique est un pays machiavelique et immoral.tout monde le sait sauf peut etre les americains qui croient en l'illusion que les USA sont le pays de la liberte.je dirais au contaire le pays du racisme,des prejujes et discriminations.
souvenez vous de l'affaire d'allende,de lumumba,de Noriega au nicaragua,tout pres de nous de l'irak(arme atomique ou est-tu-o!-non! petrole!petrole!)
ce que les allemands ont fait aux juifs les americains l'ont faits noirs.je suis completement d'accord avec le pasteur sur ses propos.les americains peuvent faire pire que le SIDA et le 11 septembre.c'est pourquoi les propos du pasteur ont une si importante ampleur.
on dit que Obama a sa place grace a ses couleurs je crois que c'est le pire des mensonges,cette consideration est completement infondee ne vise qu'a minimiser la personnalite d'Obama.ce sont des conderations racistes.Aux USA un noir doit oblagatoire obtenir 200%pour reussir tandis que c'est different pour les blanc. la societe americaine est organisée de facon a empecher l'emencipation de noirs(les ghettos en sont un exemple le plus frapant). je ne crois pas
qu'on a fait a barack de cadeaux il a bien merite sa place.d'alleurs il a fait ses preuves.on ne votera jamais un candidat parcequ'il est noirs en amerique tout simplement;bien au contraire,le discours d'OBAMA a ete les plus ressembleurs,le slogan CHANGEMENT avait bien resonne,son oratoire a touche le coeur des amricains,d'alleurs il a des admirateurs partout dans le monde.souvenez-vous il y un an hillary etait la candidate naturelle.souvenez vous aussi lorsque barack avait presente sa candidature certaines personne prenaient son mon pour une marque de savon tellement il etait ignore de la population!
les etats unis evoluent mais ne changent pas.c'est peut etre le pays le plus conservateurs au monde.les etats unis depuis la revolution americaine ne connait jamais de changement veritable,voire de revolution.les conservateurs n'auront jamais aime que c'est un noirs qui leurs apportent le changement c'est pourquoi ils jouent toutes les cartes possible meme celles racistes pour empecher que les choses arrivent.mais ce qu'ils ne savent pas ce qu'on ne peut arreter la marche de l'histoire.depuis la guerre de secession c'est la premiere fois j'ai l'impression que quelque chose est entrain de changer reellement en amerique.mais......!


michael

la plupart des commentaires faits sur les blogs a propos de cettte controverse ne sont objectifs. car tres peu ont vraiment lu ou ecoute les propos de Wright ou de Obama sur le sujet. ne vous contentez pas des commentaires et citations des journalistes mais cherchez les discours complets avant de vous faire une opinion.

deeph

drzz est un sale raciste pur et dur qui s'est trompé ère. Je trouve ses propos consernant la question choquants son analyse n'est que provacation et vecteur de haine.
C'est étonnant et à la limite ridicule ce genre de raisonnement d'une personne que j'espère intelligemment stable en ce 21 siècle.
Si tu n'est pas capable de t'affirmer dans un monde multiculturel, sucide toi tu auras peut être une planète à toi tout seul. Notre monde n'en serai que bénéfique.

CANNE

ce drzz qui ecrit des propos stupides est vraiment taré as tu pu dépasser le ce? vraiment minable tu n y connais rien alors fiches nous la paix avec ton ancephalopatologie est ce que tu ne bave pas en regardant la télé? tu dois etre completement fada.NE PERMETTEZ PAS CES GENRES DE PROPOS RACISTES PARCE QUE CES ININTELIGENTS NE SERONT QUE FAIRE SI CE N EST QU AGRAVER LES SITUATIONS ils n ont rien dans la cervelle pauvres petits commes vous devez soufrir d navoir pas un peu d inteligence pour depasser le ce

reggio33

A drzz;c'est inouï à quel point l'avis sur les questions aussi sensibles que la couleur de la race peut inspirer des gens comme toi.Que sais tu sur le racisme?l'as tu seulement vécu?Toutes les personnes qui n'ont pas la "bonne" couleur supposée(la blanche) vivent des choses au quotidiens(les noirs encore plus) que tu ne peux imaginer.Et Barack Obama subit le même sort que ses semblables à travers le monde.Aux USA,il y a peu de temps encore,les noirs représentaient la minorité la plus importante du pays(soit près de 30millions d'âmes).C'est désormais les hispaniques qui le sont.Et aujourd'hui encore on est obligé de subir,de supporter le cynisme,voire l'hypocrisie exacerbée de crétins qui se disent plus futés,plus intelligents à cause de leur couleur de peau?
Dans qu'elle monde vivez-vous?Obama a été élu sénateur de l'illinois au même titre que Clinton de Washington.Vous pouvez me dire en quoi elle est plus compétente que lui à diriger le pays?les USA comme tous les autres pays ont ils seulement été gouvernés par des présidents Chevronnés?Et puis c'est quoi cette manie,cette hantise gratuite qui consiste à faire croire que lors qu'on est de gauche on est pas capable de mener des politiques économiques indispensables au pays
comme si le libéralisme économique qui envoi des familles entière,des couches de populations dans le mur étaient la panacée.il est des hommes comme des femmes qui s'endurcissent lorsqu'ils sont confrontés aux difficultés,c'est connu.Lors que les Kennedy prirent le pouvoir dans les années 50,ils incarnaient le renouveau.On dirige un pays avec ses convictions et non avec des préjugés de couleur ni de race.Et le monde n'est pas forcément "blanc";s'étendre sur les questions raciales et éluder le problème de fond à savoir la capacité à mener la prédestiné d'un pays,la valeur intrinsèque de l'individu est très dérisoire. On ne peut pas comme ça surfer sur des sujets aussi complexe que "la gouvernance"d'un pays aussi grand que les USA en usant d'arguments aussi superficiels les uns que les autres alors qu'on comprend assez mal ce qui se passe chez soi.Le racisme est une tare et une fatalité pour les gens qui en sont victimes.Toutes les sociétés occidentales le savent personne ne veut aborder la question.Dès qu'un pasteur noir décrie ce qui vraisemblablement est la réalité,tout le monde s'en offusque.Ces gens ont trop soufferts et cela depuis des générations et le fait d'être mis à l'écart constamment aujourd'hui encore est une profonde injustice,surtout au sein des sociétés qui se disent civilisées.Je ne suis pas devin mais Obama sera élu président.La culture anglo saxonne n'a rien de commun avec celle des européens,c'est un autre monde.Tous ceux qui ont côtoyé un américain vous le diront:"l'Amérique n'est pas la France".Modérons nos propos et nos analyses de profanes.

rico

"Dès qu'un pasteur noir décrie ce qui vraisemblablement est la réalité,tout le monde s'en offusque."
Ben voyons !!! Reggio, si tu considères que les blancs ont "vraisemblablement" créé le SIDA pour provoquer un génocide chez les noirs, ne viens pas donner de leçons sur le racisme, à qui que ce soit.

Une précision supplémentaire, les libéraux sont justement les démocrates, pas les républicains. L'inverse n'est pas vrai, les démocrates ne sont pas tous libéraux, puisque ce parti s'étend du centre (libéral) et la gauche.
Cette remarque s'applique aussi à Drzz, qui assimile les démocrates à leur aile gauche, ce qui est aussi grossier et/ou malhonnête que de limiter le parti républicain aux créationnistes.

deeph

DRZZ: apprend déja à bien écrire le français avant de mettre des tartines sur internet. retourne à ton cours de français.

mike

Ce drzz est un raciste qui sue la haine

drzz

28% des électeurs de Hillary voteront McCain si Obama passe, selon Gallup. Soit +8% acquis grâce à la polémique du pasteur Wright. La Maison-Blanche restera au GOP.

Quant aux grands esprits qui m'ont envoyé tout leur amour, c'est trop me faire d'honneur. Je vais vous laisser entre vous, la discussion ne vole pas haut et johnreed, le seul à écrire quelque chose de sensé, est parti, lui aussi.

Je vais laisser la gamins discuter entre eux.

http://leblogdrzz.over-blog.com

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Maria Pia Mascaro

West Wing dans la presse

Copyrights

  • Copyright © 2008 West Wing 2008 / La mémoire neuve Tous droits réservés.

accessoires


  • Recherche personnalisée

  • http://www.wikio.fr

  • Add to Technorati Favorites

aaads

pub

aaaads

amazon

aads